Comité Départemental du Gers de Basket-Ball

L’instantané le plus long, au pays des gascons

Une saison figée : plongée gersoise dans un exercice inachevé.
 

Episode 6 : ESMASP, SAJ, BCC, ASM, ABC2
(Régionale 2 masculine, poule B)

En Régionale 2, il n'y a pas que les poules féminines qui ont une connotation très gersoise... dans la poule B, de R2M, on trouve pas moins de 5 équipes sur 12 : la réserve auscitaine, promue, rejoint à ce niveau l'AS Montaltaise, le BC Courrensan, la SA Jégun et l'entente St Puy Mas d'Auvignon, battue en demi-finale d'accession l'an passé.
 
Et ce sont justement les verts et jaunes de l'ESMASP qui menaient la danse (13 victoires et 2 défaites) avant l'arrêt de la saison, un petit point devant les crocos de Jégun et les bigourdans d'Ossun. Les jeux étaient loin d'être faits dans cette joute à trois pour l'unique place en PNM : les leaders devaient encore se déplacer à Jégun (+12 à l'aller) et à Ossun (+9 à l'aller). Les deux défaites face au Carla et Colomiers auraient pu peser cher dans la balance finale...
 
Dans un championnat dont, contrairement à d'autres divisions, il restait près du tiers (7 rencontres) à disputer, les jégunois, défaits par Lézat et une réserve columérine décidément fort efficace à domicile, avaient encore leur destin en main, malgré une fin de championnat compliquée, avec des confrontations successives contre les quatre autres armadas du quinté de tête, y compris un déplacement dans la banlieue tarbaise.
Dunk aérien à Jégun
Deux équipes en tête de la poule, et les trois autres dans les cinq dernières... opération maintien pour Courrensan, Montaut et Auch 2, dans une division où les 10, 11 et 12èmes auraient dû descendre.
 
Quatrièmes l'an passé, cette saison fut moins réussie pour le BCC, 8ème après 15 journées, avec juste deux points d'avance sur les montaltais. La première confrontation de la saison entre ces deux équipes a produit un des "buzzer beaters" de la saison (voir ci-dessous), l'ASM l'emportant à Courrensan d'un petit point sur un improbablé tir de la ligne des lancers francs... en zone arrière !
 
Pour l'anecdote, les bleus prirent leur revanche en coupe du Gers deux mois plus tard, mais ce sont bien les verts qui étaient le plus mal engagés... antépénultièmes devançant uniquement une équipe de Cornebarrieu toujours "fanny" et des auscitains qui ont perdu leur coach et des joueurs clés à l'intersaison... dur avec ça de s'acclimater rapidement à l'échelon supérieur.

Classement 19/20

Buzzer Beater BCC/ASM